LES ÉTAPES CLÉS D’UNE MISSION D’ARCHITURE INTERIEURE

Avant de soumettre un projet à un architecte d’intérieur, le client (dit « maître d’ouvrage ») aura préalablement pris soin d’élaborer un programme et de définir son budget.
La mission type d’un architecte d’intérieur se divise en 2 grandes phases :
1. Conception (1)
2. Exécution
La conception se subdivise, elle-même, en plusieurs étapes qui permettent une définition technique de plus en plus fine du projet :
• Esquisses
• Avant-projet sommaire
• Avant-projet définitif
• Projet de conception générale
Au cours de cette phase de conception, l’architecte d’intérieur vérifiera que les moyens donnés par son client sont conformes et suffisants pour mener le projet à son terme.
L’exécution comprend :
• La réalisation du dossier de consultation des entreprises
• L’assistance aux marchés de travaux
• La direction des travaux
• L’assistance à la réception

La mission de l’architecte d’intérieur prend fin lorsque les réserves formulées lors de la réception sont levées.
L’architecte d’intérieur peut également être sollicité pour des missions de conseil et de direction artistique qui s’élaborent de gré à gré en fonction des objectifs et des moyens.

(1) Ponctuellement, la mission de l’architecte d’intérieur peut se limiter à la phase de création-conception.

Cette partie s’adresse aux architectes qui veulent accroître leur pouvoir de séduction devant un jury, et gagner en crédibilité, avec l’infographie 3D, la vidéo, la visite virtuelle (voir rubrique photo)le web, et une connaissance des principaux éléments techniques. L’étude de terrain peut être intégrée dans les projets, ainsi que la géolocalisation. GabDesign peut dans ce cas-ci être le partenaire idéal à l’élaboration d’un projet « en mode charrette » lorsque parfois les agences manquent soit de temps, soit de ressources internes.

Ici sont présentées quelques références, recherches, productions, l ‘intérêt croissant pour le design produit, urbain, avec les enjeux en mutation: les nouveaux matériaux utilisés, un souci eco-responsable grandissant du producteur mais aussi du consommateur, au-delà du “beau”, du fonctionnel, du vintage, du luxe ou encore de la poésie…