Devriez-vous louer ou acheter du linge pour votre événement ?

Quand j’ai commencé à regarder les prix de location de linge, je me suis dit : « C’est fou. Je peux acheter pour moins que ça ! » Parfois, c’est en fait vrai, mais il y a d’autres choses à considérer. Alors, pourquoi les gens louent-ils si c’est moins cher d’acheter ?!?!

Voici 3 choses à considérer avant de vous décider entre la location et l’achat de linge de maison pour votre événement :

1. COMMODITÉ

Si vous choisissez d’acheter, vous devez prévoir de repasser ou de passer à la vapeur le linge le jour de l’événement. Lorsque vous achetez des draps, ils sont pliés et il y a des plis profonds. Parfois, ils ont aussi une odeur d’usine. Beaucoup de gens préfèrent nettoyer avant de les utiliser la première fois pour se débarrasser de cette odeur. Si vous achetez, prévoyez de faire le ménage deux fois : avant et après votre événement. Nous vous conseillons fortement la location du matériel événementiel à Strasbourg en alsace via l’agence MK4Event

Si vous choisissez de louer, le linge vous sera livré propre et cuit à la vapeur. Ils sont prêts à l’emploi. Et, une fois l’événement terminé, il ne vous reste plus qu’à les rendre au loueur.

2. FRAIS DE NETTOYAGE

Il en coûte 10-15 $ pour nettoyer à sec une nappe. C’est souvent plus élevé que le prix d’achat. Maintenant, si vous achetez une nappe en polyester, vous pouvez la laver vous-même, mais vous devrez la repasser ou la repasser une fois qu’elle est propre. Lorsque vous décidez de louer ou d’acheter, assurez-vous d’en tenir compte à moins que vous ne prévoyiez de les jeter par la suite. (Je m’en voudrais de ne pas ajouter… s’il vous plaît ne les jetez pas. Nous n’avons pas besoin de plus de choses dans la décharge – au moins donnez-les.)

3. VALEUR DE REVENTE

Vous pouvez généralement revendre vos draps pour environ la moitié du prix que vous avez payé. Mais gardez à l’esprit que la plupart des acheteurs exigeront qu’ils soient propres et sans taches. De plus, il est probable qu’au moins une des nappes soit abîmée ou tachée (surtout si vous servez du vin rouge).

Voici un exemple :

Je fais ce calcul aujourd’hui pour un événement que nous prévoyons actuellement à l’école de mes enfants :

Les coprésidents ont choisi de belles nappes argentées et satinées. Ces nappes coûtent 24,95 $ à louer, et il en faut 50. C’est 1247,50 $ juste pour les nappes (j’avale à chaque fois que je vois ce prix) ! Alors, bien sûr, ma réaction instinctive était « achetons-les simplement ». Nous avons trouvé des nappes similaires sur Amazon pour 16,78 $, frais de port compris (elles ne sont pas éligibles à Prime). Donc, ils nous coûteront 839 $ à l’achat.

Par souci de simplicité, disons qu’ils arrivent de l’usine et qu’ils n’ont pas de mauvaise odeur. De plus, comme il s’agit d’un événement scolaire, nous pouvons probablement trouver un bénévole prêt à les repasser ou à les défroisser avant l’événement. (Cependant, je suis nerveux à l’idée de pouvoir les transporter sans qu’ils ne se froissent. Je ne suis pas sûr que nous voudrons ce stress supplémentaire avec tout le reste le jour de l’événement).

Après l’événement, cependant, nous devrons les nettoyer avant de pouvoir les vendre. Mon nettoyeur local m’a cité 11,50 $. Ce sera 575 $ supplémentaires, donc mes coûts totaux sont de 1414 $.

Je crois que je pourrais les revendre pour 8 $ chacun. Sur les 50, je vais supposer que 2 d’entre eux (environ 5%) sont revenus avec des taches que les nettoyeurs n’ont pas pu éliminer. J’en ai 48 à revendre à 8 $ chacun, ce qui équivaut à 384 $.

Voici donc la répartition :

839 $ (à acheter) + 575 $ (pour nettoyer) = 1414 $ – 384 $ (valeur de revente) = 1030 $ de coût total d’achat contre 1247,50 $ de coût total de location.

La différence est de 217,50 $. Cela vaut-il la peine de les repasser à l’avance, de les emmener chez le nettoyeur par la suite, de trouver un acheteur et probablement de les expédier à l’acheteur ? Je pourrais facilement discuter des deux côtés, et je pense que cela se résume à un choix personnel et à décider où vous voulez dépenser votre budget et votre temps.

N’oubliez pas non plus que je prends un risque : si les nappes arrivent avec une odeur d’usine, je dois les nettoyer avant l’événement. Le total des dépenses d’achat dans ce cas serait supérieur à la location (1605 $ pour acheter contre 1247,50 $ pour louer). Je dois décider si je suis prêt à prendre ce risque et à faire le travail supplémentaire.

Quelques autres éléments à prendre en compte :

    • Si le budget est votre plus grande préoccupation et que vous êtes bricoleur, la chose la plus économique à faire est d’acheter du tissu en gros et de fabriquer vos propres nappes.
    • Si vous avez un événement récurrent, il sera certainement plus logique d’acheter des draps et de les utiliser encore et encore.
    • Si vous êtes sur la clôture, il suffit de louer pour réduire la surconsommation.

Conclusion :

Si le prix de location est inférieur au prix d’achat, il est toujours préférable de louer que d’acheter (même si ce n’est que pour une petite somme).

Ce n’est pas si noir et blanc quand le prix de location est supérieur au prix d’achat. La principale chose que vous devez considérer est la valeur de votre temps. Je ne suis pas un organisateur de fêtes professionnel, donc ma règle personnelle est la suivante :

 

 

Vous pouvez voir d’autres articles intéressants sur ce blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *