Les avantages de se fier à un syndic bénévole

se fier à un syndic bénévole

Pour s’assurer de la gestion des affaires courantes dans une copropriété, la nomination d’un syndic est ordonnée par la loi. Dans la majorité des cas, le syndicat des copropriétaires choisit de confier cette tâche à des professionnels.

À noter toutefois qu’il est possible d’opter pour un syndic bénévole. Cela offre un certain nombre d’avantages non négligeable qu’il est important de connaître. Pour les découvrir, suivez le guide.

Possibilité de faire des économies

De prime abord, il convient de préciser que le syndic bénévole doit être un des copropriétaires ou un des conjoints d’entre eux. En faisant le choix de confier la gestion de la copropriété à un syndic bénévole à Bruxelles, les charges qui pèsent sur la copropriété sont plus faibles. Cela s’explique notamment par le fait qu’elle n’aura pas à payer des rémunérations à l’organe de gestion.

En comparaison avec une administration par un syndic professionnel, l’économie peut être substantielle. Il faut savoir que les prestations de ce dernier sont payantes. Cela peut représenter un coût considérable pour les copropriétaires. La somme ainsi épargne peuvent être utilisée pour entreprendre les travaux urgents dans l’immeuble.

Plus de réactivité dans le traitement des affaires

Étant donné que le syndic bénévole est un des copropriétaires, il sera plus impliqué dans la gestion des affaires de la copropriété. Le traitement des dossiers se fera alors plus rapidement. Ainsi, lorsqu’un ou plusieurs problèmes vont se présenter, le syndic sera plus réactif dans la prise de décisions.

Cela se comprend parfaitement puisqu’il est lui-même concerné par les sinistres ou autres dégradations qui touchent l’immeuble. Il importe de préciser que l’une des réclamations des copropriétaires avec les syndics professionnels est leur manque d’implication dans l’exécution de leur travail.

Ils mettent beaucoup plus de temps à régler les différents soucis qui affectent une copropriété. Cette situation est notamment due au fait qu’ils n’ont pas un seul, mais plusieurs immeubles à gérer. Ils vont alors privilégier celui qui leur rapportera le plus d’argent.

mêmes prestations qu’un syndic professionnel

Une gestion plus transparente

En confiant l’administration d’une copropriété à l’un de ses membres, il y aura plus de transparence et de clarté dans le traitement des affaires de l’immeuble. Par le fait que le syndic habite dans le même bâtiment, il sera plus facile de contrôler son travail.

C’est aussi une manière de surveiller de plus près l’utilisation des fonds propres de la copropriété. En plus, les autres copropriétaires auront moins de difficulté à accéder à tous les dossiers étant donné que l’organe de gestion exerce son activité sur place.

Les mêmes prestations qu’un syndic professionnel

En termes de services, il n’y a pas de différence entre ceux proposés par le syndic professionnel et bénévole. Les prestations qu’ils offrent sont identiques. Cela concerne notamment la gestion administrative et financière de la copropriété. La première consiste entre autres à :

  • Effectuer les travaux d’entretien nécessaires pour assurer la conservation de l’immeuble
  • Établir la liste de tous les copropriétaires et de leurs lots
  • Exécuter les règlements de la copropriété et les résolutions de l’assemblée générale…

Pour ce qui est de la gestion financière. Le syndic bénévole doit :

  • Tenir une comptabilité à jour
  • Préparer le budget de fonctionnement de la copropriété
  • Recouvrir les charges auprès de chaque copropriétaire
  • Créer un compte bancaire séparé au nom et pour le compte du syndicat des copropriétaires…